Yo expongo en el Reina – Anne de Harlez

Performance Yo expongo en el Reina du 18 mai au musée Reina Sofia à Madrid, projection « Le Baiser » d’Anne de Harlez sur la façade du musée.

L’invisibilité des femmes dans l’art, le manque d’intérêt pour elles de la part des institutionnels et leur manque de volonté à mettre en oeuvre des moyens pour y remédier a donné au collectif  « Yo expongo…en el reina » (Moi, j’expose au Reina) l’idée de créer un évènement pas comme les autres à l’occasion de la journée internationale des musées, le 18 mai dernier. En collaboration avec l’association MAV-Mujeres en los Artes Visuales (femmes dans les arts visuels), et en accord avec le musée Reina Sofia de Madrid, le collectif a proposé à 700 femmes artistes de projeter l’une de leurs oeuvres sur la façade de l’une des plus belles cathédrales de l’art contemporain en Europe.

Car, si l’on examine les études réalisées par l’Observatoire du MAV, on note que, bien que les femmes sont majoritaires en nombre en tant qu’acteurs du monde de l’art, elles sont très largement défavorisées lorsqu’il s’agit d’analyser les chiffres d’acquisitions ou d’expositions des grandes institutions.

Le collectif « Yo expongo… en el Reina » a voulu réagir de manière directe à ce constat. Il a lancé un appel sur les réseaux sociaux et a reçu en réponse des milliers de photos d’oeuvres de femmes artistes désirant exposer au Musée National Centro Reina Sofia. 700 d’entre elles ont vu leur oeuvre projetée sur la façade principale de l’institution. La vitalité des toutes ces femmes venues des 4 coins de l’Espagne -mais pas seulement!-  pour réaliser ici un espoir et un rêve, a été applaudi par la foule présente sur la place. Pour un soir, leur rêve est devenu réalité.

Voir la vidéo de la performance: ici